Les différents types de prothèses auditives

prothèses auditives

La surdité touche des millions de personnes. Ceci est considéré comme un handicap et certains peuvent se trouver à l’écart de la vie sociale. Les appareils auditifs sont des dispositifs indispensables qui leur permettent d’entendre normalement. Les prothèses auditives évoluent de plus en plus de nos jours. Elles fonctionnent très efficacement et sont adaptées aux attentes de chaque personne.

Quand utiliser une prothèse auditive ?

L’utilisation d’une prothèse auditive est indispensable si vous avez des troubles de l’audition. L’objectif de cet objet c’est de corriger les troubles auditifs. Seule une consultation auprès d’un O.R.L peut détailler ces troubles. Ensuite, il rédige une ordonnance qui officialisera l’utilisation d’un appareil auditif. Il y a la perte auditive lorsque les cellules meurent ou s’abîment. Sachez que l’intensité sonore se mesure en décibels. La surdité survient de la perte de décibels.

La surdité est légère si l’intensité sonore est -20 à -40 dB, dans ce cas il y a la perte des bruits faibles et aigus. Si l’intensité est -40 à -90 dB, il y a surdité sévère, ceci peut être traité par une rééducation ou par la lecture labiale. Le degré de surdité est très élevé, voire profonde ou totale si l’intensité est supérieur à 90 dB, ceci nécessite l’utilisation d’un appareil pour l’audition comme une prothèse auditive. Cet élément sert à amplifier le son ce qui permet à l’utilisateur de participer davantage à la vie sociale, cela même si le confort n’est pas complet. À noter que les enfants qui souffrent de déficience auditive après un dépistage plus précoce peuvent bénéficier des avantages d’une prothèse auditive. Comme leurs camarades de leur âge, ils peuvent aussi suivre une scolarité.

Quels sont les différents types de prothèses auditives ?

Les prothèses auditives existent en 3 différentes formes. Chacun de ses produits répond à vos besoins ainsi qu’à tout type de perte d’audition. Il y a les appareils auditifs contour d’oreille de type classique, les appareils auditifs micro-contour d’oreille et les appareils auditifs intra-auriculaires. La première forme est moderne et robuste. Elles conviennent généralement pour les pertes auditives sévères à profondes et adaptées pour tout type de public. Elles se placent directement derrière le pavillon de votre oreille. Celles-ci sont aussi appelées contour d’oreille BTE. La deuxième forme qui est aussi appelée contour à écouteur déporté RIC est plus discrète que le classique. Le micro-contour se place directement dans le conduit auditif. Elles sont faites pour les personnes atteintes de pertes auditives légères à sévères.

La troisième forme d’appareil auditif est le plus prisée par ceux qui ont besoins d’aides auditives. Elles sont qualifiées presque invisibles et ultra-discrètes et adaptées pour les pertes auditives légères à moyennes. Sa place est directement dans le canal de l’oreille. Par ailleurs, il ne faut pas confondre les assistants avec les appareils auditifs. Ce ne sont pas du tout les mêmes dispositifs. Les audioprothésistes sont les seuls qui peuvent vous recommander la forme de produit adapté à vos besoins et qui vous convient le mieux à votre audition. Il existe également des appareils auditifs rechargeables qui fonctionnent grâce à une batterie rechargeable ou une pile auditive.

Les avantages et les inconvénients des prothèses auditives

Les prothèses auditives présentent quelques avantages pour les utilisateurs. L’intra-auriculaires est facile à manipuler et existe en plusieurs fonctions afin de les adapter à vos besoins. Elles sont aussi très discrètes, voire presque invisibles. Cependant, ceci est moins résistant à l’humidité et au cérumen. Elle est aussi plus sensible au bruit du vent. Le contour d’oreilles qui se place derrière le pavillon de l’oreille est le plus efficace et le plus répandu vis-à-vis des autres formes. Elle résiste à l’excès de cérumen, résistant à l’eau et facile à manipuler. Celle-ci est excellente pour ceux qui possèdent un conduit auditif de petite taille ainsi que ceux qui souffrent d’une déficience auditive plus sévère. De plus, les piles durent très longtemps.

Toutefois, ce type de prothèse auditive est très visible et inconfortable pour les particuliers appareillés. Les dispositifs auditifs coûtent cher. Le prix peut être même très élevé selon le modèle choisi. Les personnes prises en charge par la sécurité sociale peuvent bénéficier d’un remboursement, si l’appareillage est prescrit par un spécialiste et apparaît sur la liste des produits et prestations remboursables (LPP).

Quel appareil auditif dois-je choisir ?
Comment protéger durablement une ouïe sensible ?

Plan du site